expositions

Galerie Deuleuze-Rochetin 2013

Project details

Category

expositions

Avec l’éxposition ‘Traces’, en 2013 à Apaillargues, Sophie lAvaux s’affirme plus encore dans la création d’un espace-paysage qui semble échapper du temps. Dans un parcours scénographie avec deux autres artistes, elle sculpte les éléments de son territoire personnel où se confondent matière et végétal. ‘J’aime retrouver la sensation de me tenir dans un écosystème. Je me sens plus sculpteur que céramiste…’

Ciselant patiemment la matière comme on le ferait d’une dentelle ou d’un labyrinthe, elle y inscrit une véritable signalétique, comme une écriture millénaire et indéchiffrable.

Il en résulte un univers hybride et poétique qui en appelle aux sens comme à l’esprit. ‘La matière fluide est presque fossilisée, le rouge sourd du grès, le blanc iradient la porcelaine, c’est l’écho onirique et réjouissant d’une langue perdue ou désaprise.’

Drapé de vague immense sur un mur, ailes d’un grand coquillage entrouvert ou long ruban de lamelles sinuant travaillés par l’écoulement du temps, des architectures immémoriales, et le silence.

Share on
Previous

plâtre et ciment

Next

la Fondation Villa Datris 2014

Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter